Découvrir L’Empire des enfants

Le mot de la présidente Mme Anta Mbow

Le mot de la présidente

L’association Empire des enfants mène une action humanitaire en faveur des enfants en situation de rue. C’est l’engagement sans faille d’une équipe d’hommes et de femmes, qui depuis plus d’une dizaine d’années sont déterminés à réduire le nombre d’enfants dans les rues de Dakar, en les prenant en charge puis en les retournant dans leurs foyers respectifs. Nous leur assurons également une prise en charge totale dans notre maison d’accueil et leur trouvons des moyens de se réinsérer dans la société.

Les  acquis enregistrés  depuis toutes ces années dans la prise en charge et la réinsertion des enfants en situation de rue sont pour nous une victoire contre la fatalité et l’indifférence. Depuis sa création, Empire des enfants a toujours refusé d’accepter l’inacceptable car nous savons que la rue ne fait pas d’enfants Les enfants qui trainent à travers les artères de la ville ne sont pas un décor, car ils n’en font pas partie. Un de nos combats, c’est d’assurer le plaidoyer auprès de l’Etat, sensibiliser l’opinion publique sur un fléau qui ne dit pas son nom. Aucun parent n’accepterait que son enfant louvoie entre les voitures pour quêter une maigre pitance. Aucun parent n’accepterait que son enfant s’habille en loques par une aube glaciale pour déambuler au milieu d’adultes indifférents… Notre action est un combat contre l’indifférence générale.

Empire des Enfants, c’est modeste :  une maison d’accueil de 60 enfants. Mais au fil des années, ce sont plus de trois mille enfants qui ont été retournés à leurs familles. Ce sont autant d’enfants formés dans des domaines aussi divers que la peinture, l’artisanat d’art, le jardinage etc. Ce sont également des soutiens scolaires entre autre.

Dans ce combat inlassable pour la protection des enfants, l’Empire a été accompagné par des amis et des partenaires, dans la lumière ou dans l’ombre, ils nous ont tenu par la main et continuent de le faire pour que ces enfants, nos enfants puissent jouir de leurs droits humains. Cette longue fidélité, ainsi que le sourire des petits « empereurs » sont autant de lumières qui font que nous puissions toujours tenir le flambeau, afin que chaque jour, tout le monde puisse se rappeler que la rue devrait être uniquement un terrain de jeu pour les enfants.

Anta Mbow